lesyeux desalma

lesyeux desalma

Polyclinique: Quand l'hopital rime avec risque

Je me suis rendue hier vers  13  heures pour le retrait d'un papier  médical à la polyclinique. A mon arrivée, une personne qui se trouvait à l'entrée de la porte Nord, m'avait demandé de garer mon engin parmi ceux  alignés à droite. Il y avait un environnement insalubre qui régnait autour de la clinique.

 

L'hôpital est un établissement de soin qui accueille des malades à la quête des soins et la polyclinique de N'Djamena est l'un des endroits les plus restreints et les plus fréquentés de la ville. Cela est dû du fait que l'hôpital soit situé entre deux stations de minibus et à proximité du grand marché  de la capitale.  Au moment où je faisais mon entrée dans l'établissement, un détail avait attiré mon attention : un vieux débardeur blanc tacheté du sang. Il serait récemment déposé vu qu'il n'est pas totalement couvert par la poussière et que le sang était encore vif.  J'ignore si le personnel de l'hôpital soit informé de quelque manière que ce soit de ce que signifie l'hygiène hospitalière. Toutefois une chose est sûre : dans les milieux hospitaliers, l'hygiène doit être de rigueur car il constitue un lieu sensible de prolifération des microbes à cause de ses fréquentations.

 

 

  

 

La polyclinique est l'hôpital qui fournit le certificat médical après le HGRN (Hôpital général de référence National). Tous les tchadiens qui postulent pour les concours des Institution éducatives, privées ou étatiques, les malades à la quête des soins et autres  s'y  retrouvent. De personnes atteintes d'infections quelque fois dangereuses se regroupent  dans un même endroit. Cela fait que l'hôpital devient non seulement un lieu de soins et traitements mais un endroit où le risque de contracter une maladie devient croissant.

 

N'oublions pas que l'hygiène est l'ensemble des mesures qui servent à prévenir les infections à l'hôpital. Elle implique d'une part des précautions d'hygiènes à prendre immédiatement comme la stérilisation des matériels, le nettoyage de l'environnement et des locaux de manière répétée. Aussi, elle engage la responsabilité des cadres, chefs et Ministères et institutions sensés d'y contrôler et veiller pour le bien être de tous. Serge Mirjean affirmait, je le cite," L'hôpital est un établissement public où les malades ont leurs maux à dire."

 

 Sally

 



02/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres