lesyeux desalma

lesyeux desalma

Il perd son travail à cause de sa curiosité

Jean, c’est de cette manière qu’on appelle communément les travailleurs domestiques. Jean est un fonctionnaire de la rue de 40m. il vient de décrocher un boulot, après une aventure qui l’a conduit de son village à N’Djamena. Grâce à un co chambrier qui travaille quelque part, il le propose à la sœur de sa patronne qui est à la recherche d’un domestique. Jean fut conduit et présenté à la dame qui lui avait dictée son devoir et ses limites avant son engagement. Après des jours de travail, la patronne ayant remarqué que Jean s’invite trop lors de ses discussions avec des amis, décide d’attirer son attention en lui rappelant ses limites. Mais un jour, il dépasse la ligne rouge. Ce jour, Jean balaie la cour de la concession. Il était vers 16 heures et sa patronne doit se rendre dans une cérémonie privée appelée communément Odour qu’organise les tchadiennes de culture orientale au Tchad. Dans ses altercations avec son mari, elle lui demande de lui donner 50 000 francs pour la voile d’honneur et l’anzaï, une somme d’argent que doit verser l’invitée en public à la fin de la cérémonie. Et pendant ce temps, Jean, curieux, interrompe le nettoyage de la cour pour scotcher ses oreilles derrière la porte de la chambre où discute le couple.

A sa sortie, le domestique indiscret reproche sa patronne en ces termes : « Comment pourriez vous obtenir le même jour un 50 000 frs alors que vous n’arrivez pas à me payer normalement mes 20 000frs le mois ! ». la patronne lacérée, informe son mari. Celui – ci avait juré d’attacher Jean,  qui, disparu au moment où la bonne dame se plaignait auprès de son époux.



16/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres